Marmotte insomniaque

Accueil > Champignons : Laissez tomber la poêle ! > En gratin > Clitocybe nébuleux au pâtisson

Clitocybe nébuleux au pâtisson

recette non végétarienne

samedi 27 mars 2010, par Rémi Rouquette

Il est connu que certains ne digèrent pas bien le clitocybe nébuleux (mais depuis que je le cuisine, aucun invité n’a été indisposé) ; peut-être à cause d’une cuisson insuffisante ou sans blanchiment, d’exemplaires vieux etc. D’autres méprisent ou ignorent ce champignon gris dont l’abondance en fin de saison paraît bien à tort désigner une qualité trop faible. Quant à la confusion avec l’entolome livide (fort toxique), elle demande quand même une grosse dose de négligence ou une sérieuse volonté de s’empoisonner…Ne ramassez que les exemplaires assez jeunes et fermes, ne prenez que les chapeaux.
Passons à la recette

Premièrement il faut faire cuire des pommes de terre, à peu près la même quantité de champignons, mais point les faire cuire à fond, la moitié du temps habituel, qu’elle soient bien fermes. Ainsi cuites, les couper en rondelles.

Il faut en même blanchir dix minutes les champignons et le pâtisson (découpé en morceaux et débarrassé des graines) dans de l’eau légèrement salée, puis égoutter tout cela.

Prendre un plat qui va au four, disposer la couche de pommes de fonds au fond, des lardons et/ou du jambon en seconde couche, le mélange pâtisson / champignons (vérifier s’il y a pas lieu d’ajouter du sel), poivrer (une épice forte peut remplacer le poivre à votre goût), recouvrir de crème fraîche.

Passer au four (180 degré = 6) une demi-heure.

Un Corbières ou un Gaillac fera l’affaire pour accompagner.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.